Eglise Apostolique
Eglise Apostolique

Culte                              du dimanche 4 septembre 2016

Je t’instruirai

 

La première pensée qui me vient ce matin, c'est que l'église doit combattre dans la prière pour les serviteurs de Dieu qui sont attaqués de toute part ici et au loin. L'ennemi veut atteindre ceux et celles qui sont à la tête du peuple de Dieu et je crois que l'église doit se sentir responsable de prier pour eux. 

Je pense à notre frère Luc,  votre pasteur, c'est aussi un ami que je porte sur mon cœur.

Que le Seigneur  le relève et le restaure et qu'il vous revienne en bonne santé.

Prions.

 

Nous avons l'habitude de dire, lorsque les vacances d'été sont terminées et bien c'est la rentrée.

C'est la reprise des activités: scolaires, professionnelles, ecclésiales et autres.

 

Pour la rentrée c'est aussi le temps  des bonnes résolutions et elles sont nombreuses

tel que: faire du régime, se coucher plus tôt,  faire du sport, lire la bible plus régulièrement, prier plus régulièrement, mettre en pratique ce que Dieu enseigne dimanche après dimanche dans les cultes en commun ou dans nos cultes personnels, la bonne résolution de nous lever et nous engager dans une activité de l'église afin de  prendre notre place dans le corps de Christ.

 

Les  bonnes résolutions,  mais malheureusement il faut reconnaître que certaines résolutions ne tiennent que quelques mois ou pire quelques semaines surtout faire du régime.

 

Mais ce matin nous pouvons prendre la résolution pour cette rentrée cette année de laisser Dieu nous instruire lui-même.

Pourquoi ?

Parce que je crois que Dieu a des choses à révéler encore à ses enfants, à leurs faire vivre des expériences nouvelles personnelles.  Et cela nous concerne tous.

 

Dieu m'a mis à cœur 2 textes que nous allons lire ensemble: Psaume 32: v6 à 9 et Matthieu 11: v 25 à 30. 

 

David était roi d’Israël et aussi un prophète,  auteur de plusieurs psaumes dont certains étaient prophétiques, inspirés par le  Saint Esprit pour les temps que lui-même ne verrait pas. 

Des temps qui annonçaient la venue de Jésus-Christ et son sacrifice. 

 

Exemple  le psaume 22 décrit clairement les souffrances du Seigneur sur la croix avec ce cri

« Mon Dieu Mon Dieu pourquoi m'as-tu abandonné, » 

on se rappelle ce que Jésus va exprimer dans les évangiles alors qu'il porte sur lui le poids de notre péché « Mon Dieu Mon Dieu pourquoi m'as-tu abandonné »

 

Lorsque ces paroles du psaume 32 v8 et 9 viennent à nos oreilles, elles signifient aussi que Dieu a des choses importantes à révéler et à transmettre envers ceux qui acceptent, d'écouter et de se laisser enseigner et il Dieu les assure de sa présence en permanence. 

 

Le verset 6 nous parle de temps convenable pour l'homme qui craint Dieu et qui prie, c'est le temps où l'église doit se sentir concernée de demeurer dans la crainte de Dieu.

La crainte de Dieu c'est le commencement de la sagesse.

La bonne résolution, c'est d'apprendre à respecter Dieu pour ce qu'il est, pour ce qu'il fait.

Dieu est au ciel et il fait ce qu'il veut

Aujourd'hui il faut reconnaître l'impuissance des autorités humaines que Dieu a instituées à se faire respecter.

La  rébellion des hommes contre l'autorité, les parents, l'obéissance à la loi, etc.

 

Le temps convenable, c'est aujourd'hui que l'appel de Dieu se fait entendre à nos cœurs, racheter le temps. 

C'est aussi Le temps de la repentance, le temps de la confession afin que la promesse de restauration et de délivrance de la part de Dieu s'accomplisse. 

 

Dieu protège et délivre de la détresse ceux qui le prient. 

 

Si de grandes eaux débordent, elles ne l’atteindront nullement. Tu es un asile pour moi, tu me garantis de la détresse. Tu m’entoures de chants de délivrance.

 

David a connu bien des combats, mais bien des victoires et il dira dans le psaume 73 v28 

Pour moi, m’approcher de Dieu, c’est mon bien, je place mon refuge dans le Seigneur, l’Eternel, afin de raconter toutes tes œuvres.

 

Revenons au psaume 32 v8 « Je t’instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre; je te conseillerai, j’aurai le regard sur toi. Ne soyez pas comme un cheval ou un mulet sans intelligence; on les bride avec un frein et un mors, dont on les pare, afin qu’ils ne s’approchent point de toi. »

 

Il y a cette promesse envers ceux et celles qui acceptent de marcher dans l'obéissance à ses commandements et sans résistance ne soyez pas comme un cheval et un mulet.

Quel comparaison!

Mais La promesse est

je t'instruirai, je te montrerai la voie que tu dois  suivre, je te conseillerai, j'aurai le regard sur toi.

 

Dieu nous parle et c'est Une belle promesse de Dieu pour la rentrée

 

Ça concerne l'église dans son ensemble. Dieu veut parler à son église pour la suite comme une vision, une révélation des choses les meilleures, où elle doit être attentive à tout ce que le Saint Esprit  veut enseigner, son église qu'il aime.

 

Entrer dans les choses nouvelles que Dieu à préparer d'avance. 

 

Mais nous sommes les uns les autres concernés par ces paroles du Seigneur chaque jour dans la mesure où nous prêtons attention à la manière dont il veut nous enseigner.

 

Il nous faut rester docile au Saint Esprit et à l'écoute de sa parole de Dieu qui veut nous enseigner, nous conduire, nous corriger, nous instruire comme le dit Paul à Timothée. 

 

Un des jeunes amis de Job va dire Job 32 v14, 17 va exprimer  

« Dieu parle cependant, tantôt d’une manière, tantôt d’une autre, et l’on n’y prend point garde. Il parle par des songes, par des visions nocturnes, Quand les hommes sont livrés à un profond sommeil, Quand ils sont endormis sur leur couche.  Alors il leur donne des avertissements Et met le sceau à ses instructions, afin de détourner l’homme du mal et de le préserver de l’orgueil »

Lorsque Dieu nous parle,  quel effet cela produit-il en nous par le Saint Esprit ?

 

Lorsque Jésus adresse ces paroles à la foule dans Matthieu 11 v28 : il invite premièrement  tous ceux et celles qui sont fatigués et chargés à venir à lui pour trouver du repos et recevoir instruction.

 

En leur donnant cette représentation d'un joug pour recevoir instruction en se mettant à ses cotés dans la marche.

Le joug est une seul pièce de bois posée sur les épaules de 2 animaux. Le plus souvent ce sont 2 bœufs qui portent ce joug et qui marchent l'un à côté de l'autre.

 

C'est la représentation de ce bœuf plus âgé avec toute l'expérience et qui va entraîner sous son joug

un autre bœuf beaucoup plus jeune et avec moins d'expérience à marcher à ses côtés. 

 

C'est ce que le Seigneur nous appelle à faire avec lui lorsque nous décidons de lui remettre nos vies abîmées, nos vie blessées, par le passé ou le présent de marcher.

 

Nous nous plaçons sous son joug dans cette nouvelle vie qui est la nôtre pour marcher en nouveauté de vie.

Nous étions autrefois sous un autre joug qui nous asservissait, qui nous courbait et nous entraînait vers la mort.

 

Paul va dire en Galates 5 v1  « C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis.

Demeurez donc fermes et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude. »

 

Le danger pour certains chrétiens de Galates était de retomber dans le légalisme religieux, du rituel des habitudes religieuses et de ne plus être dans la liberté.

 

Là où est l'Esprit du Seigneur là est la liberté.

 

Christ nous a affranchi de la religion, pour entrer dans une relation avec lui par son Esprit. 

Galates 5 v16  Je dis donc: Marchez selon l’Esprit et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair.

 

Alors ce matin je crois que le Seigneur veut aussi avertir sur la manière dont nous acceptons de marcher sous le joug du Seigneur. Pour nous libérer de nos vieux carcans du passé, ce collier de fer qui nous tenait prisonnier et qui nous condamnait. 

 

Jésus rappelle que son joug que nous devons prendre a pour but de nous enseigner, d'apprendre à marcher dans l'obéissance, sans résistance.

 

Il veut nous instruire sans nous contraindre, nous obliger, nous forcer, mais nous apprendre à marcher avec lui dans la douceur de sa présence et il se met à notre portée par amour. Quelle grâce pour nous.

 

Nos expériences personnelles et parfois douloureuses, nos épreuves de la vie, nos déceptions, nos frustrations, que Dieu peut permettre parfois dans notre vie, n’ont pas pour but de nous asservir ou écraser, mais elles ont pour but de nous instruire, à grandir en foi et en maturité dans nos combats, et à résister à l'adversité. 

 

AUGUSTIN va dire dans un de ses sermons

Apprenez de moi, non pas à créer l’univers, à faire des miracles dans ce monde, mais apprenez que je suis doux et humble de cœur. Voulez-vous devenir grand? Commencez par les plus petites choses. Vous proposez-vous de construire un édifice d’une hauteur prodigieuse? Occupez-vous tout d’abord d’asseoir les fondements à une grande profondeur; plus l’édifice doit être élevé, plus les fondements que l’on creuse doivent être profonds. Or, jusqu’où doit s’élever le sommet de l’édifice que nous voulons construire? Jusque sous les regards de Dieu.

 

 

L'invitation du Seigneur à travers sa parole ce matin

Venir à lui ou peut être revenir à lui

 

J'ai connu personnellement de grandes fatigues liées parfois au stress, parfois au découragement,

parfois au doute mais j'ai dû apprendre à m'approcher ou me rapprocher et me décharger sur lui de tout mes soucis.

Le danger est de penser que l'on peut s'en sortir seul avec nos propre forces, avec nos propres solutions personnelles, que l'on a les réponses pour réussir à vaincre peut-être nos peurs, nos craintes, notre péché.

 

Elie

Le prophète Elie dans le livre des Rois 19 : 1 à 15 a dû apprendre à travers son épuisement. Dieu va l'instruire sur lui-même. Elie va s'enfuir au désert et la raison de sa fuite, c'est une femme.

On parle souvent de la lâcheté des hommes de fuir devant une femme. Mais là, ce n'est pas n'importe quelle femme. Jézabel est redoutable et manipulatrice, épouse du roi d'Israël Achab un mauvais roi. Jézabel veut se venger de la mort des prophètes de Baal qu'Elie a fait périr sur le mont carmel.

Elie  s'enfuit, il a perdu courage, sa force spirituelle et sa foi sont devenues fragiles, il est face à l'épuisement.

Est-ce que vous croyez que Dieu l’a abandonné dans ce désert? 

NON il prend soin de son serviteur en lui donnant la nourriture par le moyen d'un ange qui viendra le nourrir dans ces moments de fatigue. 

 

Est-ce que vous croyez que Dieu vous a abandonné dans votre désert?

NON, vous n'êtes pas seul.

Dieu est là aujourd'hui envers les siens ainsi que demain et pour l'éternité, pour les ressourcer.

Il est présent et bien plus que vous pouvez penser et l'imaginer. Dieu est présent, il a pourvu à mes besoins lorsque j'étais moi-même dans une fatigue extrême.

 

Le Psaume 139 v2 à 10 dit de l'omniprésence de Dieu

Eternel! Tu me sondes et tu me connais,

Tu sais quand je m’assieds et quand je me lève, Tu pénètres de loin ma pensée;

Tu sais quand je marche et quand je me couche, Et tu pénètres toutes mes voies.

Car la parole n’est pas sur ma langue, Que déjà, ô Eternel! tu la connais entièrement.

Tu m’entoures par derrière et par devant, Et tu mets ta main sur moi.

Une science aussi merveilleuse est au-dessus de ma portée, Elle est trop élevée pour que je puisse la saisir.

Où irais-je loin de ton esprit, Et où fuirais-je loin de ta face?

Si je monte aux cieux, tu y es; Si je me couche au séjour des morts, t’y voilà.

Si je prends les ailes de l’aurore, Et que j’aille habiter à l’extrémité de la mer,

Là aussi ta main me conduira, Et ta droite me saisira.

 

Elie a reçu la force d'aller jusqu'à la montagne à Horeb et entrer dans une caverne. C'est là que commence l'instruction et la restauration que Dieu va opérer dans la vie d'Elie. Elie se croyait seul,  il va dire je suis resté moi seul, seul contre tous, sentiment d'être rejeté et de combattre seul, Dieu voyait au-delà les prophètes qui n'avaient pas fléchi les genoux devant Baal.

 

C'est peut-être ce que vous ressentez aussi ce matin et pourtant, Dieu voit au-delà il a son plan. 

 

Dieu va dire à Elie 1 Rois 19 v11

« Sors, et tiens-toi dans la montagne devant l’Eternel! Et voici, l’Eternel passa. Et devant l’Eternel, il y eut un vent fort et violent qui déchirait les montagnes et brisait les rochers: l’Eternel n’était pas dans le vent. Et après le vent, ce fut un tremblement de terre: l’Eternel n’était pas dans le tremblement de terre. Et après le tremblement de terre, un feu: l’Eternel n’était pas dans le feu. Et après le feu, un murmure doux et léger. »

 

Plusieurs éléments naturels se déchaînent devant Elie mais là dans ce fracas Dieu n'était pas dans ces choses, ni dans le vent fort ni dans le tremblement de terre, ni dans le feu, comme au temps de Moïse sur la montagne, mais dans un murmure doux et léger, une brise légère.

 

La voix de Dieu se fait entendre d'une manière intime personnelle  parce que ce sont nos cœurs qui ont besoin d'être touchés par sa présence et sa parole.

 

Elie est sorti pour entrer dans une autre dimension celle de la présence de Dieu et vivre la restauration de sa vie. Dieu va lui dire va reprend ton chemin par le désert.

Avoir une nouvelle perspective de la vie même si l'épreuve est toujours là.

Dieu voulait  instruire Elie sur lui-même qui présumait de ces  propres forces.

Mais c'est sa force à lui dont il avait  besoin.

 

Marcher avec Dieu en le laissant nous instruire 

Est- ce que nous entendons sa voix dans l'intimité de nos cœurs nous révéler qui nous sommes avec  lui ? Si Dieu est avec nous qui sera contre nous ?

 

J'ai dit au Seigneur dernièrement, j'aimerai entendre ta voix davantage et le Seigneur m’as dit mais je te parle constamment et tu n'entends pas dans tes moments de prière, je t'inspire sur des sujets.

Pour le coup, là j'ai entendu sa voix et je me suis réjoui.

 

Venez à moi ou revenez à moi.

Dieu veut restaurer nos cœurs, nos vies, notre relation avec lui, restaurer notre relation avec l'autre ou les autres.

C'est en nous plaçant dans sa présence, à l'écoute de sa voix que nous comprendrons le décalage qu'il y a entre ce que nous pensons et ce qu'il pense lui de nous.

 

Osée 14 v2 à16 C’est pourquoi voici, je veux l’attirer et la conduire au désert et je parlerai à son cœur.

 

Où trouver l'instruction?  Où marcher?  Où trouver conseil? Où trouver le repos de nos âmes?

En acceptant l'invitation du Seigneur à prendre son joug sur nous et marcher selon sa direction à l'écoute de sa voix.

 

Apprenons à laisser le Seigneur nous enseigner à mieux vivre notre vie chrétienne en lui laissant  notre vieil homme être crucifié et laissons le Saint Esprit nous conduire dans toute la vérité.

Adresse

Eglise Apostolique
2 rue du Moulin Enragé 76170 Lillebonne


Téléphone

06 82 42 08 37

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Eglise Apostolique