Eglise Apostolique
Eglise Apostolique

Culte du dimanche 10 septembre 2017

Je Bâtirai mon église

 

Matthieu 16.13-19  

Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples: Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l'homme? Ils répondirent: Les uns disent que tu es Jean-Baptiste; les autres, Elie; les autres, Jérémie ou l'un des prophètes. Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis? Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.

Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux. Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clefs du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.

 

Contrairement à une théologie romaine catholique où l’on attribue à Pierre un rôle fondateur de l’église

Simon reçut le nom de Pierre, non d’une structure hiérarchique comme le présente le Vatican considéré comme le premier pape mais dans le sens où les apôtres jouèrent un rôle fondateur dans d’église.

 

Simon est appelé pierre de fondation uniquement sur la confession de sa foi. Confesser sa foi ce sur quoi est fondé l’église et non pas sur une personne.

 

Pierre ne remplace pas Jésus, parce que celui-ci demeure la seule pierre qui soutient l’ensemble de l’Église.

,…. seul christ en est la tête et le fondateur. La primauté est donc réservée à Jésus elle est nullement déléguée à Pierre.

 

Jésus se désigne comme la pierre angulaire (Mc 12,10), une pierre qui, selon Isaïe est "la pierre de fondation ". Vouloir construire l’Église en-dehors de ces fondements serait s’engager dans une voie sans issue.

 

 « Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »? Cela renvoie à ce qu’il vient de dire: Jésus demande en effet à ses disciples: « qui dit-on que je suis », ils donnent différentes réponses plus ou moins mauvaises et finalement Pierre dit: « tu es le christ (le messie), le fils du Dieu vivant ».

Au verset 19 Jésus remet symboliquement les clés du royaume de Dieu à Pierre qui confesse Jésus, nous sommes appelés sur notre confession de foi à ouvrir l’accès du royaume de Dieu à tous.

D’ailleurs c’est avec ces clefs, que Pierre va ouvrir les portes du Royaume des cieux, aux hommes et ainsi donner libre accès à la grâce que Dieu offre par le sacrifice de son Fils mort sur la croix pour nos péchés.

Nous voyons dans le livre des Actes des Apôtres,  Pierre ouvrir la porte du Royaume successivement: aux Juifs, aux Samaritains, aux païens (chez l'officier romain Corneille; Actes 10).

 

Juste après cet épisode au verset 23 on voit Pierre dit une bêtise: alors que Jésus annonce qu’il doit mourir pour accomplir sa mission, il tente de l’en dissuader, et Jésus lui: « arrière de moi satan! ». Jésus appelle donc Pierre « Satan ».

 

Là non plus, bien sûr, Pierre n’est pas satan il ne l’identifie pas à la personne de satan mais à son raisonnement quand il s’oppose au projet de Dieu.

 

Chacun de nous peut être le fondement de l’église quand nous reconnaissons Jésus comme celui qui accomplit le projet de Dieu et nous pouvons aussi être destructeurs de l’église quand nous nous opposons au projet de Dieu.

 

Pierre est donc fondement quand il confesse sa foi et Satan quand il s’oppose à la mission divine. Il s’agit d’une question d’attitude.

 

Et ce qui est vrai pour l’Eglise l’est aussi pour notre foi: le fondement de notre relation à Dieu, ce sur quoi on peut tout construire.

 

Ce qui détruit tout dans ce domaine, c’est de ne pas vouloir assumer que le choix d’être fidèle au Christ puisse nous demander des efforts, des peines ou des sacrifices.

 

Il est le fondement de la foi de l’Eglise, la pierre de base de toute bonne relation à Dieu et même temps il peut être satan quand il s’oppose aux plans divins.

 

Revenons sur cette phrase de plus près: « Je bâtirai Mon Eglise. » La première chose qui nous frappe c’est « mon Eglise » c’est simplement que Jésus est en train de construire sur lui-même, il est la pierre angulaire le fondement. Et L’église contient ceux qui ont mis leur foi en Jésus Christ.

Jésus rassemble fidèlement des pierres vivantes et les assemble pour former une superbe structure en pierres précieuses.

 

L'Eglise n'est pas bâtie sur Pierre en tant qu'individu, mais sur tous ceux qui ont reçu la révélation.

Jésus construit Son Eglise à travers une révélation de Lui-même faite à des individus.

Puisque c'est l'Eglise du Seigneur et non celle des hommes, nous pouvons affirmer que l’église de Lillebonne n’est pas celle de Luc car ce n’est pas Luc qui construit mais le seigneur et c’est rassurant de savoir que c’est lui qui construit parce que c'est Son Eglise.

 

Chacun de nous doit collaborer avec Lui. Tout ce qui est fait indépendamment de Lui s'écroulera; car il n'y a pas d’autre fondation que celle qui a été posée et cette fondation est Jésus-Christ.

Comme c’est lui qui est le fondement de l’église et qu’il la bâtit avec des pierres vivantes que nous sommes, rien ne peut aller contre elle.

 

Depuis plus de 2000 ans on a voulu porter atteinte à l’église mais rien ne l’a renversé car c’est lui qui est le maître d’ouvrage. Actes des apôtres 5 Gamaliel un docteur de la loi qui dit devant le sanhédrin ne vous occupez plus de ces apôtres de Jésus, laisser les aller si cette œuvre vient des hommes elle se détruira mais si elle vient de Dieu vous ne pourrez pas la détruire et c’est ce qui s’est passé.

 

Quand Jésus déclare que les portes du séjour des morts ne prévaudraient pas contre son Église, au verset 18  cela veut dire que la position de l'Église n’a aucune crainte.

Jésus a déclaré une position supérieure pour son Église. Nous avons le triomphe. Car Son Royaume de lumière et de vie est plus élevé que le Royaume de ténèbres et de mort. C'est à nous maintenant de prendre l'autorité qui nous est donnée dans le nom de Christ.

Un culte précédent le Seigneur nous a donné l’image d’un navire représentant l’église

Le navire c’est bien lui qui le construit et il nous demande à chacun d’en assurer son bon fonctionnement afin de ne pas couler. Nous avons là la mission de prendre soin de notre navire et Dieu place des hommes et des femmes a différents services dans son navire afin que nous puissions tous être emmener à notre destination finale avec un maximum d’individus.  

 

Nous devons prendre soin de l’église. Parfois hormis nos différentes taches que Dieu nous confie, il nous faut faire des réparations ou bien nettoyer, de prendre soins des matelots âgés de ceux qui sont découragé etc… mais cela n’incombe pas seulement au commandant de bord mais à tout l’équipage.

C’est Jésus qui bâtit l’église sur notre confession de foi.

 

Bientôt il y aura des baptêmes qui vont confesser leur foi et Jésus se charge d’assembler ces pierres nouvelles à l’édifice qu’est l’église.

C’est pourquoi il est capital pour nous de témoigner afin qu’un plus grand nombre puisse confesser leur foi et ainsi prendre part à l’édifice que nous représentons.

 

Prenons soin de l’édifice que construit le Seigneur c’est de notre responsabilité.

 

Jean Sébastien Fontaine

 

Adresse

Eglise Apostolique
2 rue du Moulin Enragé 76170 Lillebonne


Téléphone

06 82 42 08 37

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Eglise Apostolique