Eglise Apostolique
Eglise Apostolique

Culte du dimanche  14 octobre 2018

Caïn et Abel être en Christ  

 

Lecture Genèse 4: 1 v4 

« Adam connut Eve, sa femme; elle conçut, et enfanta Caïn et elle dit: J’ai formé un homme avec l’aide de l’Eternel. Elle enfanta encore son frère Abel. Abel fut berger, et Caïn fut laboureur. Au bout de quelque temps, Caïn fit à l’Eternel une offrande des fruits de la terre; et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L’Eternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande"

 

La bible est claire au sujet de la famille puisqu'elle commence là dans ce contexte de la création du monde où il est écrit dans Genèse 1 v27 et  28

 

" Dieu créa l’homme à Son image, Il le créa à l’image de Dieu, Il créa l’homme et la femme. Dieu les  bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez-vous. "

 

La fusion du premier couple: les 2 créatures de Dieu, l’Homme et la Femme, forment un couple et leur union et leur accouplement sexuel vont permettre de constituer une famille comme Dieu l'avait demandé.

 

Genèse 4 v1: " Adam connut Eve, sa femme; elle conçut, et enfanta, Caïn et elle dit:  J’ai formé un homme avec l’aide de l’Éternel. "

 

Aujourd'hui parler de la famille, des couples, des enfants des frères et des sœurs dans une société qui a perdu tous ses repères par le fait de vivre la famille aujourd'hui totalement différentes de celle que Dieu avait institué.

 

Aujourd'hui on ne parle plus d'un seul type de famille d'un homme et d'une femme et des enfants, mais on parle de " la famille Monoparentale, de la famille recomposée, de la famille élargie et de la famille homoparentale.

 

Comment s'y retrouver si ce n'est qu'en nous appuyant sur ce que Dieu nous enseigne sur la famille.

 

Honoré de Balzac va dire au sujet de La famille « elle sera toujours la base de la société.

 

Dans la Bible le mot ‘Famille’ est mentionné plus de 300 fois.

Et celui de Fils, de Fille et d’enfant: plus de 3000, 550 et 1400 fois)  combien Dieu a voulu par cette cellule familiale donner son importance depuis le commencement jusqu'à ce jour où nous partageons le sujet ensemble.

 

Mes Amis, Dieu aime la famille tel qu'il la conçoit, et ceux qui la compose. Dieu aime les hommes et les femmes, Dieu aime les couples, Dieu aime les enfants, et Dieu ne fait pas de différence envers chacun de nous, Dieu nous aime tel que nous sommes et son message n'a pas changé pour nous aujourd'hui

Jean 3 v16: Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.

 

L'objectif de Dieu depuis toujours c'est que la famille, les couples, les enfants retrouvent leur véritable identité dans le fils de Dieu venu dans le monde pour sauver tous les hommes de la puissance de la mort et du péché. Être en Christ.

 

Alors ce matin regardons cette famille de Adam et Eve ou plutôt l'attitude et le comportement des deux frères: Caïn l'aîné des frères et Abel le Cadet. Jusque là rien à dire sauf qu'il porte en eux la racine du péché qui a été introduit par la convoitise du fruit défendu, Adam et Eve, les parents ont offensé Dieu en mangeant le fruit de la connaissance du bien et du mal.

 

La question est: Parce que les parents ont péché et qu'ils se sont éloignés de Dieu, les enfants portent-ils en eux les gênes du mal?

 

 

Oui  Romains 3 v23 « Car Tous ont péché et sont privés de la présence de Dieu »

 

Deux frères, Caïn et Abel deux attitudes de cœurs, je dirai deux natures différentes.

 

Hébreux 11 v 4  « C’est par la foi qu’Abel offrit à Dieu un sacrifice plus excellent que celui de Caïn; c’est par elle qu’il fut déclaré juste, Dieu approuvant ses offrandes; et c’est par elle qu’il parle encore, quoique mort. »

 

Au bout de quelque temps, Caïn fit à l’Eternel une offrande des fruits de la terre; et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L’Eternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande."

 

Qu'est-ce qu'Abel a vu et connu de Dieu pour offrir un sacrifice qui soit agréable à Dieu de par ses parents ce que Dieu est?  

Il a reçu un enseignement sur la création du ciel et de la terre?

Sur comment être en relation personnelle et parfaite avec Dieu?

Comment l'homme a été séparé de la présence de Dieu?

 

Certainement qu'Abel avait entendu parler et saisi quelque chose de plus.

 

Qu'est-ce que nos enfants entendent à la maison sur Dieu?

Qu'est-ce que nous leurs enseignons? Sur ce que Dieu représente pour nous parents et ce qu'il est pour nous.

Comment nos enfants nous voient si nous sommes en Christ, cette nouvelle créature dans nos comportements, dans nos actes, nos paroles, dans nos conversations en tant que couple.

 

La parole insiste sur la foi d’Abel et sur son offrande comme pour nous dire quelque chose d’important.

 

Genèse 4 « Dieu porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande »

 

Vous avez remarqué que Dieu porte un regard favorable premièrement, 1) sur Abel

et deuxièmement, ensuite 2) sur L’offrande. Pas l’inverse.

 

Ce n’est pas l’offrande qui importe le plus pour Dieu, c’est la manière dont elle est présentée.

Certainement sur un autel, un sacrifice.

 

Dieu regarde premièrement et agrée cette offrande, qui sont les prémices de son troupeau.

Abel donne en retour ce qui lui a été donné, il a une attitude de cœurs que Dieu aime parce qu'il y voit la confiance et l'adoration. C'est l'offrande de notre cœur devant Dieu que voyait-il au-delà de ce sacrifice d'un premier né du troupeau.

Dieu voyait le sacrifice suprême de son fils.

On pourrait dire ce matin que Abel a une attitude de cœur d'un chrétien, qui est en Christ, l'amour pour Dieu passe avant tout, prêt à offrir le meilleur de son troupeau.

 

Caïn lui apporte les fruits de la terre.

Caïn fit à l’Eternel une offrande des fruits de la terre; ce qui représente, les efforts personnels, le travail, les  mérites humain, à la différence, d'Abel c’est qu’il ne porte pas un regard favorable sur Caïn.  Pourquoi? 

 

Mon interprétation: Rappelons quand-même La terre avait été maudite, Dieu ne pouvait approuver ce qui venait d'être maudit à cause du péché de l'homme. Genèse 3 v17 « Le sol sera maudit à cause de toi. »

 

Cain fut très irrité et son visage fut abattu.

 

Qu'est ce qui s'est passé? Dieu est-il injuste pour approuver plus l'un que l'autre?

Mais encore là nous voyons comment Dieu va parler à Caïn avec toute la grâce.  

 

Genèse 4 v7 « Si tu agis bien tu relèveras ton visage »  et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi: mais toi, domine sur lui. 

 

Caïn pensait certainement être approuvé de Dieu de par ses propres mérites.

 

Dieu permettait à Caïn de venir dans la présence de Dieu avec un cœur sincère et d’obtenir la grâce.

 

C'est ce que Dieu veut  nous dire aussi ce matin ne vient pas à moi avec tes propres efforts humains,

mais vient à moi dans la repentance et crois dans ce pardon.

Mais malheureusement ça ne se passera pas comme ça.

Caïn est resté irrité et jaloux de son frère, la jalousie et la haine ont dominé le cœur de Caïn.

« Cependant, Caïn adressa la parole à son frère Abel; Mais comme ils étaient dans les champs, Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua. »

Le vrai problème de Caïn, c'est qu'il était, non pas dans l'amour, mais dans l'égoïsme. Il voulait  la première place, Caïn c'est l'image ou le type de l'homme charnel avec ses œuvres qui est en opposition avec l'homme spirituel qui est le type de Abel qui est en Christ.

Galates 5 v17, 25  dit  « Car la chair a des désirs contraires à ceux de l'Esprit »

et au v 19 « Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l'impudicité, l'impureté, la dissolution, l'idôlatrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l'envie, l'ivrognerie, les excès de table et les choses semblables, je vous le dit d'avance comme je l'ai déjà dit que ce qui commettent de telles choses n'hériterons point le royaume de Dieu.

Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité , la fidélité, la douceur, la tempérance, la loi n'est pas contre ces choses, ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs.

Si nous vivons par l'Esprit marchons aussi selon l'Esprit » 

Demeurer en Christ, nous permet d'avoir un impact positif et non négatif dans le monde visible.

C'est quelque chose qui va être visible, dans ma relation familiale, avec mes enfants, dans mon travail etc.

Par le témoignage parce que « Si quelqu'un est en Christ il est une nouvelle créature les choses anciennes sont passées voici toute chose sont devenues nouvelle et tout cela vient de Dieu »

 

Qu'avons-nous à offrir à Dieu, ce matin?

Qu'est-ce que Dieu attend de nous que nous lui offrons ce qui doit lui revenir en premier nos vies dans la foi en Christ sur l'autel.

Romain 12 v1 « Par les compassions de Dieu, offrez vos corps comme un sacrifice vivant saint et agréable à Dieu ce qui sera de votre part un culte raisonnable ».

 

Qu’est-ce que Dieu voit ce matin dans nos cœurs?

 

Un  amour agapé qui se donne entièrement et c’est le meilleur ou bien de l’irritation, de la colère,

Il m’arrive parfois d’être en colère, mais je veille à ce que ma colère ne se couche pas avec le soleil. Pas vous?  Un amour agapé

Dieu cherche un homme et une femme avec cette seule condition c’est la foi authentique qui produit cette qualité de l’amour. Qui panse toutes les blessures du passé et du présent.

Un amour répandu dans nos cœur par le Saint Esprit, capable d'aimer mon prochain de bénir même mes ennemis.

 

Dieu lui nous aime d’un amour inconditionnel.

Lorsqu’il nous appelle à l’obéissance, ce n’est pas dans la contrainte de l’obéissance fait ceci ou fait cela mais la liberté parce que nous aimons sans condition.

 

Lorsque le Seigneur est venu il n’a pas été conditionné par le père,  mais il est venu faire la volonté du père, parce qu’il aimait et s’est donné librement.   

 

Hébreux 10 v7  « Alors j’ai dit: Voici, je viens dans le rouleau du livre il est question de moi pour faire, ô Dieu, ta volonté. »

 

 

  • Offrons à Dieu ce que nous sommes
  • Aimons Dieu pour ce qu’il est
  • Ayons cette foi qui reçoit l’abondance de Dieu
  • Soyons ces témoins, qui glorifieront Dieu avant et après même après notre passage.

 

Yves Rosay  

 

 

Adresse

Eglise Apostolique
2 rue du Moulin Enragé 76170 Lillebonne


Téléphone

06 82 42 08 37

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Eglise Apostolique