Eglise Apostolique
Eglise Apostolique

Culte du dimanche 25 novembre 2018

Grandir dans la foi

Dieu veut que nous grandissions, que nous murissions.

Nous grandissons depuis notre naissance jusqu'à notre mort.

 

Jacob est un homme de Dieu,  on dit: Dieu Abraham Isaac Jacob

 

Genèse 25 v20 à 27

Description de Jacob comme un supplanteur et Ésaü comme un habile chasseur

Isaac aimait Ésaü parce qu'il mangeait du gibier

Où mettons-nous nos valeurs?

Jacob plus tranquille, était aimé de sa mère.

Il sait qu'il dominera sur son frère.

Esaü rentre bredouille de la chasse et demande à son frère de lui donner son plat de lentilles.

Jacob lui demande de lui donner son droit d'aînesse.

Ésaü brade son héritage.

Isaac veut communiquer la bénédiction paternelle à Esaü.

Rebecca  et Jacob manigancent pour faire exploser la famille.

Genèse 27 v6 à 17

Jacob fait usurpation d'identité de Ésaü.

Bénédiction de Isaac à Jacob en croyant que c'est Ésaü.

Jacob a usurpé l'identité de son frère.

Au retour, Esaü découvre le stratagème. Isaac se rend compte de son erreur.

Isaac et Rebecca conseillent à Jacob de partir.

Jacob part chez son oncle et se marie.

Au bout de 20 ans Jacob revient mais il craint Esaü.

Jacob arrive au guet de Jabbok

Genèse 32 v22 à 32

Jacob demeure seul.

Dieu lui demande son nom et le bénit.

 

Ne prenons pas de décision

Jacob est identique à nous.

Il est sensible au droit d'aînesse, à la bénédiction de Dieu, il obéit à ses parents, il est aimé de Dieu.

Lorsqu'il est en fuite, il est à Béthel: lieu où Jacob voit l'échelle et les anges et où Dieu fait la promesse et renouvelle l'alliance à Jacob.

Genèse 28 v12 à 16  

Genèse 28 v20 à 22 voeu de Jacob

Si tu me donnes alors je ferais.

Jacob a le coup de foudre pour Rache, mariage après 7 ans avec Léa, il est trompé.

Jacob supplanteur.

 

Dieu change le nom de Jacob en Israël, il a une vision positive.

Nous avons parfois une vision très négative mais Dieu a une autre vision de nous.

Jabbok est un lieu de capitulation où l'on arrête de tout  vouloir contrôler. C'est un lieu de rencontre.

La rencontre de Jacob avec Dieu modifie et refaçonne sa façon de penser

La croix fait son oeuvre en Jacob avec la crucification de la chair.

 

Je crucifie mon ancien fonctionnement.

 

Genèse 33 v1 à 4

La situation n'a pas changé, Jacob doit affronter Esaü.

Esaü prend ses responsabilités et va vers son frère. Il passe devant, s'humilie, se prosterne.

Dieu a transformé le coeur d'Esaü.

Si j'ai eu tord, c'est à moi d'assumer, ce n'est pas aux autres.

 

Le fruit de cette rencontre avec Dieu, c'est l'humilité mais cet homme faible, boiteux, brisé trouve sa force en Dieu.

v4: La réconciliation:

Dieu a fait ce que Jacob ne pouvait pas faire, transformer le coeur de son frère.

 

Jabbok c'est la fin des idoles, de l'égocentrisme, le moment où je lâche prise et où je dis Seigneur comme tu veux.

C'est le point de croissance afin que nous devenions des colonnes solides dans la maison de Dieu capable d'assurer.

Jabbok a capitulé, Dieu l'a affaibli pour le rendre plus fort.

Il faut que Dieu nous affaiblisse pour nous rendre fort.

La puérilité c'est servir Dieu par intérêt: si tu me donnes alors.....

La maturité c'est se poser la question: Que veux-tu m'apprendre au travers de cette épreuve? Souvent l'adversité produit la maturité, ce sont les difficultés qui nous font grandir.

 

Dieu nous aime tel que nous sommes et il ne nous laissera pas tel que nous sommes.

 

Frédéric Duval

 

Adresse

Eglise Apostolique
2 rue du Moulin Enragé 76170 Lillebonne


Téléphone

06 82 42 08 37

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Eglise Apostolique