Eglise Apostolique
Eglise Apostolique

Culte du dimanche 28 mai 2017

 

 

L’IDOLATRIE

Je voulais vous préparer à la guerre, après je voulais que vous soyez pleinement remplis, en opposition avec Luc qui nous a « RIEN » dit, moi je souhaitais vous parler de « TOUT » mais rien n’y faisais, un verset que j’avais lu quelques semaines auparavant me revenait sans cesse. Mais ça me paraissait difficile de vous en causer mais l’Esprit me pousse alors j’y vais, je me lance, de toutes façon c’est Dieu qui nous parle mais je ne sais pas où Dieu va nous emmener.

Ezéchiel : 14 ; 1-6

Un jour, quelques responsables du peuple d’Israël vinrent me trouver et s’assirent devant moi.
2 Alors l’Éternel m’adressa la parole et me dit :
3 Fils d’homme, ces gens-là portent leurs idoles sur leur cœur, et leurs yeux se tournent sans cesse vers ce qui les fait tomber dans le péché. Alors, vais-je me laisser consulter par eux ?
4 C’est pourquoi, parle-leur et dis-leur : « Voici ce que déclare le Seigneur, l’Éternel : Si un homme de la communauté d’Israël qui porte ses idoles dans son cœur et tourne ses regards vers ce qui le fait tomber dans le péché, vient consulter le prophète, c’est moi, l’Éternel, qui lui répondrai, et je lui donnerai la réponse que mérite la multitude de ses idoles.
5 Ainsi je toucherai le cœur de la communauté d’Israël qui s’est tout entière détournée de moi pour se tourner vers ses idoles»
6 C’est pourquoi, dis à la communauté d’Israël : « Voici ce que déclare le Seigneur, l’Éternel : Convertissez-vous. Abandonnez vos idoles, détournez les regards de toutes vos abominations.

Version Chouraqui
«Fils dhumain, ces hommes-là font monter leurs crottes sur leur cœur; et le trébuchement de leur tort, ils le donnent en présence de leurs faces. Me laisserai-je consulter, consulter par eux?

Version Jérusalem
Fils d’homme, ces gens-là ont mis leurs ordures dans leur cœur, ils ont placé devant eux l’occasion de leur crimes, faut-il me laisser consulter par eux ?

 

  1. Quel est notre plus grand obstacle à l’adoration de Dieu alors que nous nous réunissons à l’église pour le culte ?

Quelques réponses possibles :

  • Notre leader de louange n’est pas très connu.
  • La liturgie est trop étouffante.
  • Le groupe de louange a un mauvais “son”.
  • Le prédicateur est sans intérêt. (surtout celui de ce matin)
  • Notre église est trop petite.
  • Ou encore, notre église est trop grande.

Je ne veux pas minimiser l’importance :

  • D’une saine organisation,
  • Des compétences musicales,
  • D’un leadership empreint de sagesse,

 

  • Notre plus grand problème, quand il s’agit de l’adoration de Dieu,
  • ne se trouve pas en dehors de nous,
  • mais dans nos propres cœurs.

C’est le problème de l’idolâtrie.

“Petits enfants, gardez-vous des idoles,” Jean termine sa première lettre avec ces mots.

En d’autres termes, ne regardez pas à quoi que ce soit d’autre que la gloire de Dieu manifestée en Christ comme la source de votre plus grande joie, de votre plus profonde satisfaction, et comme la plus haute autorité.

  • L’idolâtrie peut être active dans mon cœur même quand je participe au culte à l’église.
  • Chaque fois que je pense que je ne peux pas rencontrer Dieu à moins que “X” est présent, je fais une déclaration profonde.
  • Si “X” est autre chose que Jésus-Christ et son Esprit saint, je me suis déplacé en territoire idolâtre.

Bien sûr, Dieu utilise des moyens pour se révéler.

  • Nous le rencontrons au travers de sa Parole lue et prêchée,
  • du repas du Seigneur,
  • de la communion avec les autres,
  • de nos chants et de nos prières.

Mais quand nous faisons de ces moyens – ou, plus précisément, de l’exécution de ces moyens – la base de notre communion avec Dieu, nous ajoutons un obstacle inutile à la rencontre de notre Dieu.

Nous assistons à la communion des saints comme des consommateurs et des juges idolâtres plutôt que des récepteurs et des serviteurs reconnaissants.

  • Nous ne sommes pas toujours suffisamment conscients de la gravité de l'idolâtrie et certains ne savent même pas ce qu'est véritablement une idole.
  • Que l'idolâtrie concerne une représentation visible ou un sentiment caché dans le cœur, elle n'en est pas moins coupable.

Pour définir l'idolâtrie, nos conceptions personnelles, religieuses ou philosophiques, n'ont aucune valeur.

Seule compte ce que Dieu dit dans sa Parole écrite et inspirée, LA BIBLE, autorité souveraine et éternelle en matière de foi.

Dieu interdit justement  de faire des représentations qui serviraient à un culte ou à la prière.  C'est le deuxième commandement. Exode 20.4.

Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point.

L'idolâtrie est grave pour plusieurs raisons :

  • Elle est un outrage à Dieu, l'Eternel, le tout Puissant, le Créateur du ciel et de la terre,  qui est esprit, invisible, seul vrai Dieu. 1 Timothée 1.7 
  • Elle est une injustice. La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, ... ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles. Romains 1:18/23 
  • Elle est un culte mensonger qui entraîne ceux qui la pratiquent vers une piété, qui peut être sincère, mais en réalité est superstitieuse et vaine. Jérémie 16:19 « Les nations viendront à toi des extrémités de la terre, Et elles diront: Nos pères n’ont hérité que le mensonge, de vaines idoles, qui ne servent à rien. »
  • C'est un culte rendu aux démons. 1 Corinthiens 10.14 à 22 
  • Dieu jugera les idolâtres. 1 Corinthiens 6.9 - Apocalypse 22:15 - Jonas 2:8 Ceux qui s’attachent à de vaines idoles éloignent d’eux la miséricorde.  

Dieu a toujours mis son peuple en garde contre la tentation des idoles, l'idolâtrie,

  • que ce soit sous l'Ancienne Alliance avec Israël, depuis sa sortie d'Égypte,
  • sous la Nouvelle Alliance avec l'Église de Christ.

Vous ne vous ferez point d'idoles, vous ne vous élèverez ni image taillée ni statue, et vous ne placerez dans votre pays aucune pierre ornée de figures, pour vous prosterner devant elles,  car je suis l'Eternel, votre Dieu.  Lévitique 26:1 

Voilà un texte sans ambiguïté  qui décrit très précisément, mieux encore que le dictionnaire, ce qu'est l'idolâtrie : 

Dans la Bible, notre référence, il est question d'un culte rendu à des personnages ou créatures, à la place de Dieu.  

« Ils ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen! » Romains 1:25 ...

Certains avaient imaginé un culte mixte :

Ainsi ils craignaient l’Eternel, et ils servaient en même temps leurs dieux d’après la coutume des nations d’où on les avait transportés.  2 Rois 17:33 

  • On assiste aujourd'hui de plus en plus à ce culte mixte de gens qui veulent  croire en Christ, mais aussi garder leurs traditions religieuses ou autres et les idoles de leurs cœurs, oubliant l'exhortation que l'apôtre Paul adressait aux Corinthiens qui pratiquaient la mixité.

2 Corinthiens 6.14/17 :

 Ne vous mettez pas avec des incroyants sous un joug qui n’est pas celui du Seigneur. En effet, ce qui est juste peut-il s’unir à ce qui s’oppose à sa loi ?            La lumière peut-elle être solidaire des ténèbres ?
15 Le Christ peut-il s’accorder avec le diable ?                                                        Que peut avoir en commun le croyant avec l’incroyant ?
16 Quel accord peut-il exister entre le Temple de Dieu et les idoles ?                     Car nous sommes, nous, le Temple du Dieu vivant.           

Dieu lui-même l’a dit :                                                                                   J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux. 
Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.

17C’est pourquoi : Sortez du milieu d’eux, 
Séparez-vous d’eux, dit le Seigneur. 
N’ayez pas de contact avec ce qui est impur, 
alors je vous accueillerai.

18Je serai pour vous un père, 
et vous serez pour moi des fils et des filles, 
dit le Seigneur, le Tout-Puissant
.

 

  1. Quelle est notre plus grande Liberté à l’adoration de Dieu alors que nous nous réunissons à l’église pour le culte ?

Quelques réponses possibles :

•        Notre leader de louange est connecté. (À Dieu)

•        La liturgie est vivifiante.

•        Le groupe de louange est exaltant.

•        Le prédicateur est au top. (celui de ce matin)

•        Notre église est super accueillante.

•        Ou encore, notre église est trop belle.

 

C’est bien, ça aide mais pour avoir la liberté à l’adoration de Dieu, je dois me confronter à la croix.

C’est Dieu lui-même par l’Esprit saint qui nous y invite et nous y conduit.

« Ainsi je toucherai le cœur de la communauté d’Israël qui s’est tout entière détournée de moi pour se tourner vers ses idoles.»
6 C’est pourquoi, dis à la communauté d’Israël : « Voici ce que déclare le Seigneur, l’Éternel : Convertissez-vous. Abandonnez vos idoles, détournez les regards de toutes vos abominations ».

Jésus dit : Et Jean 12 : 32 32

« Moi, quand j'aurai été élevé de la terre, j'attirerai tous les hommes à moi ».

  • Cette "élévation de la terre "que Jésus-Christ mentionne est sa crucifixion.
  • Il a été élevé sur la croix devant le monde entier.
  • Une image de Son grand sacrifice pour nos péchés.
  • Dieu s'est abaissé à porter ses regards sur un monde de gens malades ;
    •  de leurs péchés, liés dans les prisons,
    • maisons de crainte et de désespoir,
    • pleins de doutes, sans paix, sans espoir ou sans repos,
    • tâtonnant dans le noir et les confusions.

Et Il a envoyé Son propre fils.

Ainsi, Jésus est venu sur la terre, prenant la faiblesse physique de la chair humaine, et il a dit à tous ceux qui voulaient écouter :

Matthieu 11 : 28                                                                                              Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.

C'est l'invitation de la croix !

  • C'est un appel à chaque âme qui est malade de péchés !
  • Jésus appelait tous ceux qui étaient lassés du mensonge, de la tricherie, de l'adultère, de la dépression.
  • Il disait : "Je sais que vous êtes fatigués de traîner partout vos chaînes, fatigués des nuits sans sommeil.
  • Oui, le péché est un chef de corvée dur.
  • Venez à moi maintenant avec tous vos lourds fardeaux.
  • Il n'y a pas d'autres chemins que celui de ma croix !

"Jésus mourut sur la croix, non seulement pour pardonner les péchés, mais pour briser la puissance épuisante qu'ils ont sur nous !

  • Le péché fatigue la chair. Cela nous rend faibles et malades.
  • Cela emporte petit à petit ce qui est bon, gentil et précieux.
  • Cela endurcit le cœur, détruisant la paix et entraînant la culpabilité, l'ennui et la honte.
  • Cela détruit les pensées de l'Esprit, affaiblissant et noircissant l'âme,
  • cela mène à la crainte, cela mène au scandale, disperse les familles, endurcit les enfants.
  • Et cela mène à la mort.

Le pire de tout, c'est que le péché coupe toute communion avec Dieu.

 

Quand Jésus dit : "Je suis le chemin" et "Je suis la porte", Il parle de la croix.

  • Il dit : "Vous ne pouvez pas être sauvé ; vous ne pouvez pas aller au ciel, à moins que vous n'entriez par le chemin de la croix !"

Jean 10 : 1 1 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand.

  • Le voleur et le brigand vous diront :
    • "La Repentance n'est pas nécessaire. Crois simplement !
    • Le chagrin divin n'est pas important. Aimez votre voisin !
    • Ne vous tourmentez pas à propos de vos péchés.
    • Dieu t'aime juste comme tu es

Jésus a dit : Luc 9 : 23

Puis il dit à tous : Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge chaque jour de sa croix, et qu'il me suive.

Luc 14 : 27 Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suit pas, ne peut être mon disciple.

  • Peu importe combien ou avec quelle profondeur votre théologie vous dit d'aimer.
  • Jésus a dit qu'à moins que vous ne renonciez à vous-mêmes et n'entriez par le chemin de la croix, vous ne pouviez être ses disciples.

 

  1. Signification de la Confrontation de la Croix !

 

  • Considérez un homme qui est excédé de son habitude. à pécher, et qui cependant subit son contrôle au point de tomber continuellement et toujours plus profondément.
  • Il s'est promis à lui-même des centaines de fois qu'il résisterait à la tentation. Pendant quelque temps il a tenu bon, et il s'est réjoui de cette part de liberté.
  • Mais cela n'a pas duré, son péché est revenu avec une plus grande force. Et maintenant, il le cache, son péché s'est accru, il a triché à cause de lui.
  • Et cela lui a causé un grand chagrin. Il ne s'en réjouit pas, mais il ne peut le quitter. Il continue simplement d'y revenir.
  • L'homme sait qu'il devra se tenir devant le trône du jugement un jour, et il endure la vie craignant d'être découvert et d'affronter un scandale.
  • Son péché l'a vidé, l'a enchaîné, l'a trompé. Il l'a précipité dans une lassitude qu'il peut difficilement supporter.
  • Il est à bout de forces. Dans ce triste état qui l'épuise, le Saint-Esprit lui donne cette Parole :

" Il y a une sortie pour toi. Il y a un endroit de victoire, de paix, de joie, de nouveauté de vie.

  • Acceptez l'appel de Christ qui vous demande de courir vers lui pour trouver du repos.
  • Allez vers la croix de Jésus-Christ !"
    • Bien-aimés, quand vous vous agenouillerez à la croix,
    • vous n'entendrez pas d'abord une parole douce et facile.
    • Même si la croix est la seul porte vers la vie,
    • vous allez entendre parler de la mort, la mort à chaque péché !
    • A la croix, vous affrontez la crise de votre vie.
  • La prédication de la croix qui entraîne une crise de péché, de volonté,
    • vous réprimandera avec amour,
    • mais avec des paroles fermes sur les conséquences auxquelles vous vous exposez si vous persévérez dans votre péché :
    • "Renoncez à vous-même, embrassez la mort de la croix, suivez-moi!"

 

b) Signification du Renoncement à Soi-même et de la Vraie Repentance.

 

  • La repentance signifie beaucoup plus que dire : "Seigneur, j'ai tort",
  • cela signifie aussi dire "Seigneur, tu es juste !".
  • La repentance c'est faire face aux conséquences de l'entêtement dans le péché.
  • Cela signifie faire face, une fois pour toutes, à la vérité sur votre péché.
  • Cela doit finir maintenant. C'est un moment critique de vérité.
  • Un endroit de reconnaissance où vous admettez:

"Je ne peux pas continuer dans mon péché et avoir le Saint-Esprit en moi. Je suis en train de tout perdre. Seigneur, tu as raison à propos du péché qui entraîne la mort sur moi. Je vois que si je persévère dans cette voie, cela va me détruire ainsi que ma famille. Je sais que je suis dans l'erreur. Oh ! Dieu, je rejette toutes mes excuses pour mon péché !

 

  • Exprimée simplement, la repentance est une confrontation avec votre péché.
  • La bataille est engagée avant que vous n'ayez la croix.
  • Cela se met en place pendant que le Saint-Esprit s'occupe de vous !

Il en est de même pour le renoncement à soi-même.

  • Le renoncement à soi-même est une confrontation qui dit :

"Le péché se termine aujourd'hui, maintenant, sur ce point-là !"

  • le renoncement à soi-même n'est pas un quelconque mal de tête que vous devez supporter,
  • ou une quelconque infirmité de votre chair.

Quand Paul dit : " Je meurs tous les jours," (1Cor 15 ; 31)

  • Il veut simplement dire:

"J'ai pris conscience que je dois cesser de penser que je peux continuer dans le péché et avoir encore la faveur de Christ. Je n'ai pas de dérogation spéciale de Dieu. Ce n'est pas parce que je fais un bon travail que je suis autorisé à garder un péché favori. Non ! Je suis en plein accord avec la Parole de Dieu. Et je rejette tous mes droits à continuer dans le péché !

 

  • La glorieuse vérité de l'Evangile est que si nous mourons avec Jésus, alors, nous héritons la gloire de la résurrection et nous marchons en nouveauté de vie.
    • Sa croix est notre croix,
    • sa mort est notre mort,
    • sa résurrection est notre résurrection,
    • à travers notre identification et notre union avec Lui.
    • C'est la véritable croix que nous portons.

 

  • La véritable croix n'est pas faite seulement de jolis mots qui décrivent la souffrance et l'écoulement de sang de notre sauveur au Calvaire. Non

La véritable signification de la croix, c'est que Jésus a versé son sang et qu'il est mort pour permettre à nos âmes malades de péchés d'entrer dans une liberté glorieuse- pour briser chaque chaîne de péché qui nous lie !

 

  • Jésus lui-même est la Parole de Dieu, et quand une personne se repent,
  • Jésus, qui a porté nos péchés, s'agenouille à côté de lui et lui dit de regarder vers la croix vide.
  • Jésus lui dit : "Ami, tu es d'accord avec ma Parole au sujet du besoin de confesser et d'abandonner tes péchés. Maintenant, tu dois être en accord avec ma Parole au sujet de ma croix devenue ta croix. Oui, cela signifie que ma mort est ta mort. Mais cela veut dire aussi que ma résurrection devient ta résurrection, ma victoire sur la domination du péché devient ta victoire sur le péché ! "  

Comme cet homme, nous aussi nous sommes à la croix malades de péché, fatigués de notre fardeau. Nous avons été confrontés à notre péché, et nous savons que nous ne pouvons pas continuer à nous y adonner.

Romains 6, (lire)                                                                                                    

"Baptême en la mort de Jésus-Christ" et de notre union avec lui dans la conformité à sa mort :

"J'ai été crucifié avec Christ..."

Galates 2 : 20

 

« J'ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi. »

Galates 5 : 24

« Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. »

 

Sylvain Paquet

Adresse

Eglise Apostolique
2 rue du Moulin Enragé 76170 Lillebonne


Téléphone

06 82 42 08 37

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Eglise Apostolique